• Les collectifs et associations engagés dans le combat contre le déploiement du compteur Linky dénoncent le projet Hercule de démantèlement d’EDF

    Ce communiqué donne une vision stratégique du projet de privatisation qui vise à séparer EDF en deux parties d'ici à 2022 Le linky s’y inscrit comme le maillon opérationnel dans la chaine d'administration à distance de la distribution des énergies. 

    Les revendications exprimées dans le texte nous paraissant orientées dans l’intérêt citoyen, il nous a semblé de notre devoir d'y adhérer, comme l'ont fait de  très nombreux autres collectifs anti-linky partout en France, et légitime de vous en informer.

     

    Extraits

    "Les collectifs et associations engagés dans le combat contre le déploiement du compteur Linky s’associent à la lutte contre le projet Hercule de démantèlement d’EDF. L’un des axes de nos actions est la défense d’un accès égalitaire à l'énergie quel que soit le lieu, notamment pour ceux qui souffrent de précarité énergétique...

    ... Nous revendiquons aussi l'installation d'organismes de contrôle vraiment démocratiques, indépendants et non noyautés par des lobbies, un plan d'isolation du parc immobilier, la nécessité de produire des études sur les sujets non couverts actuellement, tels que les effets cocktail et cumulatif en matière d’ondes électromagnétiques, la possibilité de choix énergétiques décidés par la population (comme la privatisation annoncée des barrages, l’intégrité du service public de l’énergie).

    Nous demandons l'arrêt du déploiement des compteurs communicants, l'arrêt de la politique du tout connecté et donc du tout électrique qui amplifie le réchauffement climatique, pille les ressources des pays les plus pauvres, déshumanise la société et les villes de demain (smart city) et nous confisque notre pouvoir d'agir."