• 10 ans pour finaliser le réseau 5G, sans débat public, et sans certitude sur son innocuité!

    Les onze blocs de fréquences 5G mis en vente fin septembre vont rapporter à l’État Français prés de 2,8 milliards d'euros. L'espérance de vie sur notre planète se brade à cout de milliards!

    En 2018, le montant des enchères 5G s'est élevé à 6,5 milliards d'euros pour l'Italie.

    En 2019, l'Allemagne a obtenu 6,55 milliards d'euros pour l'attribution de ses fréquences 5G.

    Rien n'arrête la machine 5G et on le déplore. Ni les demandes de moratoires des élus ni les risques exposés par les lanceurs d'alertes, ni les inquiétudes relayées par une partie de l'opinion publique n'ont ému nos dirigeants.

    Le calendrier de déploiement prévoie l'ouverture commerciale des premiers services 5G en fin d'année.

    Plusieurs villes françaises devront proposer la 5G en 2021.

    En 2022, 3000 sites devront avoir été déployés par chaque opérateur, 8000 sites en 2024.

    Dans 5 ans, l’accès à la 5G devra être possible pour deux tiers de la population.

    Et en 2030, tout le territoire aura été couvert. (source Numerama)

    Pour mémoire, "la première génération de téléphonie mobile permettait de passer des appels, la 2G d'y ajouter du texte, la 3G de commencer à envoyer des images et la 4G de développer l'internet mobile et les usages vidéo. A terme, la 5G doit accélérer les débits et connecter tout ce qui ne l'est pas actuellement."(source Ouest France).

    Et ce n'est pas fini. Dans un livre blanc paru en juillet 2020, le géant coréen Samsung livre sa vision de la 6G, à l'horizon de 2028, avec un débit 50 fois supérieur à celui de la 5G (source Usine Nouvelle). La machine s’emballe. Quand va t elle s'enrayer?

     

    Le portail d'information sur l'environnement et les sciences de la Terre notre-planete.info a publié le 11 octobre un article argumenté sur les enjeux de la 5G:   

    Extrait: "Dans quelques mois, la cinquième génération (5G) des standards pour la téléphonie mobile doit compléter puis remplacer progressivement la 4G actuelle. En plus des enjeux éthiques que pose l'arrivée de la 5G, notamment sur la cybersécurité ou le stockage et la protection des données privées, les possibles enjeux sanitaires évoqués sont tout aussi inquiétants...

    ...Impossible pour le moment de se prononcer formellement sur la dangerosité potentielle de la 5G sur la santé. Un recul de dix ans minimum paraît indispensable pour y voir plus clair sur la question..."

     

    Pour lire la suite, cliquer sur l'image

    10 ans pour finaliser le réseau 5G et toujours pas de bilan sanitaire sur cette technologie!


    Tags Tags : , , , , , , , ,