• Quand de plus en plus de voix s’élèvent pour demander d'attendre les résultats d'une étude d'impact sur la santé des personnes avant de déployer la 5G, que les sénateurs pointent du doigt la lourde empreinte faite par tous les terminaux sur la santé de la planète alors qu'il va s'agir de remplacer 46 millions de smartphones pour être compatible avec ce nouveau réseau généralisé, le président Emmanuel Macron en tiendra-t-il compte face aux enjeux économiques mis dans la balance ?

     

    Article paru dans le Canard enchaîné du 1er juillet 2020

     Moratoire ou pas moratoire.... là est la question !


  • Relayé par le collectif Stop Linky 5G Loire, ce texte du 11 avril du lanceur d'alerte américain Edward Snowden, condamné pour ses révélations sur les programmes de surveillance de masse américains, britanniques, canadiens et néo-zélandais. 

    Exilé, il vit actuellement en Russie où il a obtenu le droit d'asile jusqu'en 2021.

     

    " Une des choses qui me frappe, c’est ce sentiment que tout ça surgit de nul part, qu’on n’aurait pas pu l’empêcher, qu’on n’aurait pas pu s’en protéger, et qu’on aurait pas pu imaginer que ça finirait par arriver ; une telle pandémie mondiale. Si l’on considère l’américain moyen, il va au boulot tous les jours, il passe dix heures au bureau, dans sa voiture, loin de sa famille, de son foyer. À la fin de la journée, il ne lui reste plus de temps pour penser. Et tout à coup, nous sommes tous, collectivement et simultanément, forcés de prendre des congés généralisés, et cela partout dans le monde. C’est un événement extraordinairement rare dans notre Histoire. Nous vivons un moment qui restera gravé dans nos vies comme celui où le système aura été tellement mis à l’épreuve, tellement écartelé avec des gouvernements tellement dépassés que nous nous retrouvons en mesure de changer les choses. Pas de les réformer mais d’opérer des changements révolutionnaires. Un moment où nous pouvons réellement changer le fonctionnement de la société, la structure même de cette société qui contrôle et influence nos vies. Changer la manière dont nous sommes surveillés, suivis à la trace.

    Parce que ces systèmes, si on ne les change pas, ils ne serviront pas seulement à observer notre état de santé, ils serviront à prendre des décisions à notre place, de façon automatique, afin de déterminer qui obtient tel travail, qui est en mesure de faire telles études, qui mérite un prêt, à qui peut-on louer telle maison... et qui est exclu de tout cela. Et aujourd’hui, dans cette situation d’extraordinaire appréhension, la question qui se pose à nous c’est à quoi voulons nous que ce système ressemble. Et si nous ne prenons pas la décision nous-mêmes, elle sera prise pour nous."

     

                Pour écouter les paroles originales d' Edward Snowden mises en musique par 1312BPM sur la plateforme SoundCloud, cliquer sur l'image

     

     


  • Le réseau national Stop-Linky-5G est à l'initiative d'un courrier interpellant les élus à travers une série de questions très concrètes sur la protection des personnes et la prévention des risques vis à vis du rayonnement électromagnétique sur leur commune.

    1. "Le Conseil municipal a-t-il déjà anticipé l’installation à venir d’antennes dans la commune avec l’arrivée de la 5G ?

    2. Le Conseil municipal envisage-t-il d’analyser en détail les flux électromagnétiques sur le territoire communal et de définir des zones particulièrement sensibles telles que les environs des écoles, crèches et places de jeux ?

    3. Le cas échéant, le Conseil municipal est-il prêt à émettre des réserves quant à l’emplacement des nouvelles antennes afin de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter leur installation près des lieux définis comme sensibles ?

    4. Le Conseil municipal est-il disposé à faire valoir les seuils limites préconisés par les associations scientifiques et médicales ?

    5. Qu’a prévu le Conseil municipal au cas où des problèmes de santé en lien avec les antennes 5G apparaîtraient au sein de la population (au vu de l’explosion des coûts de la santé)? Qui serait alors tenu pour responsable ?

    6. En terme d’information aux citoyens quant à l’installation de ces nouvelles antennes, en particulier vis-à-vis de celles et ceux qui sont intolérants aux CEM (dits « électrosensibles »), quels sont les moyens envisagés par le Conseil municipal ?

    7. Le Conseil municipal prévoit-il de faire de la prévention active afin d’éviter une exposition excessive et prolongée aux CEM (utilisation appropriée d’outils connectés, mode avion durant la nuit, câblage des appareils chez soi,…) ?

    8. Enfin, le Conseil municipal prévoit-il des mesures, en particulier dans les zones considérées comme sensibles, pour vérifier le respect futur des limites d’émissions des rayonnements électromagnétiques ?"

     

    La lettre se conclut par la demande d'un moratoire : la suspension immédiate de l'installation des antennes 5G tant que leur innocuité ne sera pas démontrée.

     

    Le 25 juin, le collectif "A nos Ondes ! Pays Salonais" l'a adressée à la municipalité de Salon de Provence. La diffusion à tous les autres maires du département est en cours.

    Tous les départements seront touchés, grâce à l'action des collectifs fédérés dans la vigilance vis à vis de la 5G. 

      Si le document ne s'affiche pas, rafraichir l'écran en appuyant sur la touche F5


  • Publié le 29/06/2020 par Benjamin Hue sur le site de RTL

    Extrait:

    " La vague écologique qui a déferlé sur la France lors des élections municipales va-t-elle donner un coup d'arrêt au déploiement de la 5G sur le territoire ? Invité de la matinale de RTL ce lundi 29 juin, le nouveau maire écologiste de Bordeaux, Pierre Hurmic, a affirmé qu'il souhaitait "ouvrir le débat sur la 5G" alors que la métropole bordelaise fait partie des territoires français retenus par l’Arcep (autorité de régulation des télécommunications) pour tester une plateforme d’expérimentation 5G dans les prochains mois. 

    "Je trouve totalement inadmissible qu'on puisse imposer la 5G sans expliquer, sans discuter, sans voir ce que sont les aspirations des habitants. Vous savez, je suis avocat dans le civil, je me suis battu ces dernières années contre Linky. Je n'aime pas les techniques imposées. La 5G mérite un vrai débat, il faut indiquer à nos concitoyens quels sont les dangers de la 5G, il y a des dangers de la 5G, et je pense qu'il faut mettre cette discussion sur la table pour que les Bordelaises et les Bordelais n'apprennent pas du jour au lendemain que leur territoire est couvert par la 5G", a-t-il expliqué ..."

     

    Pour écouter l'interview et lire la page de l'émission, cliquer sur l'image 

    Bordeaux >>> le nouveau maire élu se positionne clairement contre la 5G


  • ** Prochaine permanence anti Linky à Grans le lundi 20 juillet 2020 **






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires